L'évangile du jeudi (Jn 3, 31-36)

Sommaire du texte de l’évangile

Des disciples de Jean Baptiste sont inquiets de voir que celui à qui Jean Baptiste avait rendu témoignage baptise et beaucoup de gens viennent à lui. Jean Baptiste lui rend son dernier témoignage. Celui qui vient du ciel témoigne de ce qu’il a vu et entendu. Qui accueille son témoignage certifie que Dieu est véridique. Celui que Dieu a envoyé prononce les paroles de Dieu car il donne l’Esprit sans mesure. Le Père a tout remis dans sa main. Qui croit au Fils a la vie éternelle.

Réflexion

Les deux textes de l’Écriture aujourd’hui parlent de témoignage.

Devant la défense de parler de Jésus, les apôtres répondent au grand prêtre: “Il faut obéir à Dieu. ... Quand à nous, nous sommes les témoins de tout cela.” (Actes 5,27.32)
Jésus déclare dans l’évangile: “Celui qui vient d’en haut rend témoignage de ce qu’il a vu et entendu.”

Le témoignage est important dans l’évangile de Jean.

Tout l’évangile a la connotation d’un procès. Cela explique la composition de l’évangile qui place l’expulsion des vendeurs du temple au tout début, contrairement aux synoptiques. D’un point de vue historique, on ne comprendrait pas que Jésus ait pu faire cela et ensuite revenir plusieurs fois à Jérusalem pour différentes fêtes, comme le montre l’évangile de Jean, sans être arrêté dès sa seconde visite. Jean veut montrer que Jésus est en procès dès le début de sa vie publique à cause de son témoignage qui sera d’ailleurs la cause de son exécution.

L’importance du témoignage se fait sentir dans la présentation de Jean Baptiste.

Dans le Prologue, il est caractérisé de la manière suivante: “Il y eut un homme envoyé de Dieu. Son nom était Jean. Il vint pour témoigner, pour rendre témoignage à la lumière afin que tous crussent par lui. Celui-là n’était pas la lumière, mais il avait à rendre témoignage à la lumière.” (1,6-8)

Quand Jean baptise, il rend témoignage: “Et voici quel fut le témoignage de Jean, quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander: Qui es-tu?”

“Le lendemain, il voit Jésus venir vers lui et il dit: “Voici l’agneau de Dieu....” “Et Jean rendit témoignage en disant: “J’ai vu l’Esprit descendre sur lui...” ...J’ai vu et je témoigne que celui-ci est l’Élu de Dieu...”

Dans l’évangile de Jean, Jean Baptiste n’est pas le précurseur qui baptise en préparation de la venue du Messie: il est celui qui témoigne que Jésus est le Messie.

Jésus lui-même parle souvent de son témoignage. C’est d’ailleurs la fidélité à ce témoignage qui en fin de compte sera la cause de sa mort. Devant Pilate, il déclare: “Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité.” (18,37)

Le témoignage de Jésus porte sur sa connaissance unique du Père. C’est ce qui est dans le texte que nous venons d’entendre : “Celui qui vient du ciel rend témoignage de ce qu’il a vu et entendu... Celui que Dieu a envoyé dit les paroles de Dieu, car Dieu lui (TOB) donne l’Esprit sans compter. Le Père aime le Fils et a tout remis dans sa main.” (3,32,34)

Ceci montre quelque chose d’essentiel dans la personne et la mission du Christ puisqu’on le retrouve aussi dans Mt.: Mt.11,27: “Tout m’a été remis par mon Père, et nul ne connaît le Fils si ce n’est le Père, et nul ne connaît le Père si ce n’est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler.”

Son témoignage c’est la révélation du Père, son enseignement et ses paroles.Mais c’est aussi ses oeuvres qui sont un témoignage.

A Jérusalem à l’occasion d’une autre fête, Jésus, après avoir mentionnée le témoignage de Jean Baptiste à son sujet, déclare: “Mais j’ai plus grand que le témoignage de Jean: les oeuvres que le Père m’a donné à mener à bonne fin, ces oeuvres mêmes que je fais me rendent témoignage que le Père m’envoie.” (5,36)

C’est probablement en relation avec cela que l’évangéliste n’emploie jamais le mot miracle; il parle toujours de signe. Les actions qu’il fait sont des signes que Jésus est envoyé par le Père mais aussi ils sont des signes de la présence du Père.

C’est le témoignage auquel nous sommes appelés: en Jésus, l’amour du Père est venu parmi nous et nous a laissé sa présence dans l’Esprit.

Jean Gobeil, s.j.
 

Tournée virtuelle

Nouvelles

Lenten Taizé Retreat Vendredi, Avril 4, 2014 - Dimanche, Avril 6, 2014
Summer Five Day Retreat Dimanche, Août 10, 2014 - Vendredi, Août 15, 2014