L'évangile de jeudi (Mc 9, 41-50)

Sommaire du texte de l’évangile

Jésus donne des instructions à ses disciples. Il révèle qu’un verre d’eau donné à un disciple à cause de son appartenance au Christ ne restera pas sans récompense. Il les avertit ensuite que causer la chute d’un de ses petits mériterait d’être jeté à l’eau avec une meule attachée au cou. Chacun doit trancher avec la cause qui l’entraîne au péché. Chacun sera purifié (salé) au feu. Mais le sel sert aussi à conserver et chacun doit posséder ce sel en lui-même pour assurer la paix avec les autres.

Réflexion

Dans l’instruction précédente, alors que quelqu’un qui ne faisait pas partie du groupe visible des disciples avait chassé des esprits mauvais en utilisant le nom de Jésus. Aux disciples qui auraient voulu l’arrêter Jésus avait déclaré : “Celui qui n’est pas contre nous est pour nous.”

Le début de notre texte vient renforcer la valeur de cette déclaration. “Quiconque vous donnera à boire...” Quiconque: il s’agit de quelqu’un qui n’est pas du groupe et qui donne à boire à quelqu’un qui est chrétien (“à cause de mon nom”). Le Christ promet qu’il ne sera pas sans récompense. Il élargit encore les limites du groupe: il est en relation avec des gens qui ne font pas partie de “ceux qui suivent” Jésus.

Jésus revient ensuite aux devoirs des disciples vis-à-vis de ceux qui sont du groupe mais qui sont plus faibles ou qui ont une religion un peu simple avec des gestes qui peuvent être considérés comme un peu naïfs, ceux que Jésus appelle des “petits”. La gravité du scandale d’un de ces petits est illustrée par l’image de la punition: être jeter à l’eau avec une meule pour broyer le grain attachée au cou! Le “scandale” dont il est question n’est pas nécessairement un mauvais exemple ou une action révoltante. C’est un obstacle, un piège, une pierre d’achoppement. “Scandaliser”, littéralement, c’est faire trébucher. On vise donc celui qui ne se soucie pas d’être une pierre d’achoppement pour un “petit”.

Le problème devait se présenter assez souvent dans des communautés qui n’étaient pas homogènes et Paul en a parlé dans l’épître aux Corinthiens (1 Cor.8). “La science enfle: c’est la charité qui édifie,.” dit-il. De quelle science ou connaissance, parle-t-il? Il parle d’un cas bien concret dans l’église de Corinthe: “Nous savons qu’une idole n’est rien et que par conséquent la viande qui a été offerte aux idoles n’est pas différente d’une autre viande.” (8,4)

Il y a quantité de cette sorte de viande qui revient sur le marché. Sachant ce qu’il sait, il peut en manger sans aucun problème. “Mais tous n’ont pas la science.” (8,7) Il y a ceux qui sont récemment convertis pour qui cette viande faisait partie d’un geste religieux devant les idoles. “Prenez garde que cette liberté dont vous usez devienne pour les faibles une occasion de chute.” La science qui donne la liberté ne doit pas faire oublier la charité. “C’est pourquoi si un aliment doit causer la chute de mon frère je me passerai de viande à tout jamais afin de ne pas causer la chute de mon frère.” (8,13)

Notre texte également rappelle à la communauté de Rome la nécessité du respect pour ceux qui sont plus faibles. Le reste des exemples de la main, du pied, de l’oeil, qui sont des obstacles qu’il faut sacrifier sont des images dans le style prophétique pour souligner l’importance d’accepter le Royaume qui est offert: il faut être prêt à accepter des renoncements. Le refus du Royaume entraîne d’être jeté dans la “géhenne”, un dépotoir de Jérusalem où il y avait de la corruption et des vers et où on mettait le feu pour nettoyer.

La fin du texte est obscure. Il s’agit d’un feu qui purifie, ce que le sel peut faire. Le sens serait que nul ne peut échapper à la nécessité de la purification. Mais dans la phrase suivante, le sel est pris dans son rôle bénéfique de préserver, de conserver, de donner de la saveur. Les chrétiens ont déjà été invités à être des lumières dans le monde. Ils sont invités aussi à être dans la communauté la saveur qui assurera la paix avec les frères.

Jean Gobeil, SJ
 

Tournée virtuelle

Nouvelles

Summer Retreat Dimanche, Août 20, 2017 - Vendredi, Août 25, 2017